Rechercher
  • viardotcamillerse

La norme BNQ 21000

Dernière mise à jour : janv. 4

La norme BNQ 21000 qu’est-ce que c’est ?


La norme BNQ 21000 a été conçue dans l’optique d’offrir un outil concret aux entreprises et aux organisations pour la mise en place du développement durable au sein de leurs stratégies.

Elle n’est pas certifiante mais guide l’organisation pour améliorer ses pratiques sur le plan social et environnemental et aide à acquérir des labellisations et des certifications.


Pour qui ?


La BNQ 21000 s’adresse à tous types d’organisations, peu importe la taille et le secteur d’activité de celles-ci.


Le guide de la BNQ 21000 demande plusieurs bases :


  • Se renseigner et être à jour sur les principes fondamentaux du développement durable

  • Connaitre et analyser ses parties prenantes : les relations que l’organisation entretient avec chaque partie prenantes, leurs volontés, leurs impacts sur l’organisation, etc

  • Avoir une véritable motivation et un fort engagement de la part de l’organisation qui effectue ses améliorations.


Comment se compose la norme BNQ 21000 ?


Basée sur les principes du développement durable, la norme se découpe en 7 étapes et repose sur un dialogue transparent et fluide entre les parties prenantes et une amélioration continue des pratiques RSE.

Par la suite les entreprises peuvent s'auto-évaluer grâce aux 21 enjeux à partir desquels les organisations s'évaluent sur 5 niveau de maturité :


Peu ou pas concerné / Réactif / Accommodant / Proactif / Générateur


Ainsi, elles peuvent agir pour intégrer le développement durable à leur niveau dans leur quotidien. Ces enjeux sont répartis en quatre thématiques : transversale, économique, sociale et environnementale


Les outils de la BNQ 21000


Afin d'aider les organisations dans leur démarche en faveur du développement durable, la BNQ 21000 met à disposition deux outils principaux :


Les grilles d’autoévaluation Les grilles stratégiques

Exemple en PDF Exemple en PDF



Les outils polyvalents de la BNQ 21000 permettent :


  • De positionner l’organisation dans son cheminement vers la prise en compte des principes du développement durable

  • De déterminer les actions futures afin d’améliorer le niveau d’implication de l’organisation

  • De baser le plan d’action sur les résultats de l’auto-évaluation

  • De déterminer les parties prenantes qui sont liées aux différents enjeux



Sources :

https://savoirs.usherbrooke.ca/bitstream/handle/11143/10587/Thibault_Carolyn_MEnv_2017.pdf?sequence=1&isAllowed=y

Document officiel de la BNQ 9700-021/2011

23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout